Association Nationale de Militaires du 21ème Siècle

Arnaud Beltrame ce Héro

Arnaud BeltrameNous nous inclinons avec immense respect devant cet homme qui a été jusqu’au bout de ces convictions. Cet homme est la fierté de tous les militaires. Ce geste restera dans nos mémoires. Toutes nos pensées vont vers sa famille, ses amis et ses collègues ainsi que les autres victimes et leurs familles.

Assemblée Nationale

1200px-Logo_de_l'Assemblée_nationale_française.svg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le  6 Mars, l’ANMXXI  a été auditionnée par deux députés de la commission de la défense.

Lors de cette audition, plusieurs sujets ont été abordés concernant la Loi de Programmation Militaire.

Sur tous les sujets, quatre ont été retenus par les députés. Ils ont proposé des amendements les concernant.

Un seul a été retenu et devrait passer en séance.

Le contact a été très bon.

Merci aux membres pour leurs contributions.

Voici le mail reçu

Bonjour Monsieur

 Je reviens vers vous comme convenu concernant les amendements. Sur les 4 que nous avions proposés seulement un seul a été retenu et devrait être déposé ce soir.

 Je tiens à vous remercier une nouvelle fois pour votre venue mardi ainsi que pour votre précieux retour détaillé sur la LPM.

 Je reste à votre disposition si vous souhaitez échanger sur d’autres sujets.

Bien cordialement,

A nos camarades

Nous avons appris la mort au combat au Mali du maréchal des logis-chef Emilien Mougin et du brigadier-chef de 1re classe Timothée Dernoncourt du 1er régiment de Spahis de Valence.

Nos camarades sont tombés dans l’accomplissement de leur mission dans une région du Mali.

 

L’ANMXXI s’associe à la douleur de leurs familles, de leurs camarades de l’opération Barkhane et de leurs frères d’armes.

Mougin-Dernoncourt

Plan Famille

La ministre des armées a présenté le plan famille le 31 octobre à Balard.

http://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/florence-parly-presente-le-plan-d-accompagnement-des-familles-et-d-amelioration-des-conditions-de-vie-des-militaires

Ce plan est un debut de reponse.

Si vous avez des idées, des propositions vous pouvez nous en faire part.

Nouvelles grilles d’indice de solde pour le personnel non officier

le 1 novembre, la publication est enfin arrivée.

vous trouverez ci joint les deux publications de ce jour:

Décret_n°2017-1512_du_30_octobre_2017_version_initiale

Décret_n°2017-1513_du_30_octobre_2017_version_initiale

Voila enfin la bonne nouvelle

Publications septembre

septembre

Entretien avec le CPM – 10 juin

L’ANM XXI a pris contact avec le chef du bureau CPM (condition du personnel militaire de la marine)  qui s’est exprimé sur les candidatures CSFM.

A la question : « En cas d’élection en tant que représentant CSFM, le militaire reste-t-il dans son affectation d’origine ?
La réponse est : « Oui, il reste dans son affectation d’origine, mais un bureau à terre sera néanmoins mis à sa disposition. Il conservera l’intégralité des primes afférentes à son affectation d’origine. »

A la question : « En cas de changement d’affectation durant son mandat, que devient le représentant CSFM? »
La réponse est : « Il reste dans son affectation d’origine durant toute la durée de son mandat au CSFM »

A la question : « Quelle est la mission du représentant CSFM? »
La réponse est : « Le représentant CSFM est chargé de participer aux commissions CSFM et de se rendre sur le terrain, au plus proche des militaires afin d’y sonder l’ambiance générale.

Compte-rendu de la réunion APNM – 3 juin 2016, DRH-MD

La direction des ressources humaines du ministère de la défense (DRH-MD) a organisé, au profit des associations professionnelles nationales de militaires (APNM) déclarées, une réunion de présentation sur l’avancée des travaux réglementaires relatifs aux APNM le 3 juin 2016 dernier.

Cette rencontre a été l’occasion d’échanger sur leurs activités, les difficultés et autres sujets divers qui les intéressent.

Rencontre Défense 2020 au CIN de Brest

rencontre 2020

Le vendredi 20 mai 2016 a eu lieu la Rencontre Défense 2020 au CIN BREST, présidée par le ministre de la Défense, en présence du CEMA, du CEMM, du DGA et du SGA.

 Lors de son discours d’introduction, le ministre a souligné les points suivants :

  • l’incontestable suractivité demandée aux forces et la forte sollicitation des unités ;
  • la reconnaissance des français vis-à-vis des armées ;
  • le livre blanc, toujours d’actualité et répondant toujours aux besoins rencontrés ;
  • le maintien du budget de la Défense en 2016, après 50 années consécutives de baisses ;
  • l’absence de déflation RH jusqu’en 2019 ;
  • la mise en route des programmes futurs ;
  • son implication dans ses responsabilités tant que le Président de la République le lui demandera.

Deux tables rondes ont été mises en place :

  • une table ronde « opérations ». Suite aux attentats de 2015, en voici les points saillants :
    • réactions immédiates adaptées mais qui demandent de durer ;
    • confirmation d’une suractivité nous obligeant à faire des choix opérationnels pour tenir ;
    • les programmes à venir à l’exception de BATSIMAR qui devraient nous donner près de 18 nouvelles unités avant 2020 (mais une majorité pour l’outre-mer –B2M, patrouilleurs guyanais- ou les TAAF) ;
    • le programme des frégates de taille intermédiaires (FTI), qui démarre en 2017 ;
    • la nécessité d’augmenter le budget de la Défense, en passant de 1,87% à 2% du PIB à 2% à compter de 2017 ;
    • la nécessaire confiance dans nos capacités dans tous les domaines vis-à-vis de nos partenaires européens ;
    • le caractère hors-pair de la filière des atomiciens et la reconnaissance unanime du métier de sous-marinier ;
    • la nécessité de poursuivre les efforts pour une meilleure réactivité des méthodes d’investissement et de développement de programmes militaires ;
    • la cyberdéfense qui se développe, et qui nécessite du personnel formé, micro-filière comportant encore des points d’amélioration ;
    • le personnel civil des SIMu (Service Interarmées des Munitions) vieillissant, avec une inquiétude sur la relève.
  • une table ronde « RH/transformation », dont les nouveautés sont :
    • « Source Solde », qui sera effectivement en expérimentation dans la Marine à la rentrée de septembre ; logiciel avec des progrès notables qui prend en compte le calculs des primes comme celle de la plongée ; un bémol du CEMM : attendre le rotary de 2017 pour éprouver la capacité du calculateur à suivre les manœuvres RH ;
    • sur les 15 TAOPC alloués annuellement, 5 seront convertis en PCP et 10 seront payés ;
    • la consolidation de l’aide aux familles quand le militaire sera en mission ;
    • le rafraichissement des crèches et les pistes pour en ouvrir d’autres ;
    • l’indemnité d’absence cumulée (IAC) pour le militaire absent plus de 150 jours ;
    • la prime d’indemnisation pour le personnel dédié à la protection des sites (AOPER)
    • pour le personnel civil : la transformation de primes en indices et la revalorisation de la grille indiciaire qui sera prochainement étendue aux militaires ;
    • pour tous : la revalorisation des traitements et soldes pour compenser la perte de pouvoir d’achat, avec une augmentation des salaires de 0,6% dès juillet 2016 ;
    • la relance du recrutement de civils sous le statut d’ouvrier d’État.

Lors du rafraichissement, le président de l’ANMXXI s’est rendu auprès du ministre de la Défense et du chef d’état major de la Marine.
Il a alors entamé une conversation avec le ministre de la Défense sur un sujet de préoccupation naissant, celui de l’intégration dans « Source Solde », le logiciel destiné à remplacer « Louvois », du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu à compter de 2018.

Le ministre de la Défense a alors pris en compte la remarque qui lui a été faite. Le dialogue n’a pas pu se poursuivre du fait d’un emploi du temps très contraint pour le ministre de la Défense.

Réception ANM XXI – 20 juin 2016, DRH-MD

Dans le cadre d’un cycle de réception des APNM déclarées au ministère de la Défense, Madame Anne Sophie AVÉ, DRH-MD, va recevoir le président et le vice-président le 20 juin pour un premier échange à BALARD.

Dans ce cadre, toute remarque ou question éventuelle est la bienvenue, et à nous transmettre avant le 14 juin.